• Freinet Kézako ???



    La pédagogie Freinet

    Célestin Freinet est le fondateur d’une méthode pédagogique originale qui a influencé l’enseignement primaire jusqu’à nos jours. La pédagogie Freinet, reposant sur l’expression libre des enfants, le travail et la coopération, a été mise en œuvre dans l’école que le pédagogue a fondé à Vence en 1935 et qui est aujourd’hui encore fidèle à ses méthodes.


    La pédagogie Freinet

    Qui était Célestin Freinet ?

    Célestin Freinet (1896 - 1966) est un instituteur à l’origine d’une méthode pédagogique fondée sur différentes techniques (plan de travail, production de textes libres, imprimerie, individualisation du travail, enquêtes et conférences, ateliers d'expression et de création, correspondance scolaire, éducation corporelle, réunion de coopérative).
    Il est le fondateur de la CEL (Coopérative de l'Enseignement Laïc), créée en 1928.
    La pédagogie Freinet fut mise en application pour la Première fois dans une école que Célestin Freinet fonda à Vence en 1935 et qui est devenue une école publique depuis 1991.
    Il a créé l'ICEM (Institut Coopératif de l’École Moderne) en 1947 puis, en 1957, la FIMEM (Fédération Internationale des Mouvements de l'École Moderne), qui réunit les mouvements nationaux et organise tous les deux ans un congrès international d’enseignants (RIDEF).

    La pédagogie Freinet

    Dès 1928, quand Freinet quitte Bar-sur-Loup pour s'installer à Saint-Paul-de-Vence, il a déjà mis au point l'essentiel de ses méthodes, notamment l'imprimerie (voir photo), la correspondance interscolaire et la coopérative scolaire.
    Cette pédagogie repose sur l'expression libre des enfants au travers de divers Travaux : texte libre, dessin libre, correspondance, Travaux d’imprimerie et journal scolaire.
    La méthode pédagogique de Freinet n’est pas une pédagogie du jeu mais souhaite au contraire donner à l’enfant des responsabilités. C’est pourquoi Freinet a confié à ses élèves la responsabilité et la production intégrale d'un journal, impression comprise.
    La pédagogie Freinet entend faire de la classe un atelier et met l’accent sur le rôle du travail et de la coopération dans l'apprentissage, ainsi que sur l'insertion de l'école dans la vie locale, y compris politique.


    Une nouvelle conception de l’enseignement

    Freinet a théorisé la notion de "tâtonnement expérimental" qui allait à l’encontre de l’enseignement traditionnel.
    Selon Freinet, si le travail de l'écolier est correctement organisé, il passionne l'élève et l’autorité et la discipline ne sont plus indispensables.
    Freinet a également remis en question l’importance que l'éducation traditionnelle accordait aux connaissances et aux performances intellectuelles.
    Les méthodes de Freinet se perpétuent de nos jours, même si la pédagogie Freinet contemporaine est très influencée par le courant de la pédagogie institutionnelle élaborée par Fernand Oury, instituteur du mouvement Freinet.
    La pédagogie institutionnelle insiste sur le rôle de la parole et du débat, alors que Célestin Freinet pensait avant tout sa méthode en termes d'organisation du travail et de coopération.


    Les méthodes Freinet aujourd’hui

    Alors que la pédagogie Freinet a parfois subi quelques distorsions, l’école Freinet de Vence
    Par ailleurs, le Mouvement de l'École Moderne rassemble les enseignants qui suivent les impulsions pédagogiques de Célestin Freinet, de son épouse Élise et de leurs continuateurs.
    En France, le Mouvement de l'École Moderne est représenté par l'Institut Coopératif de l'École Moderne (ICEM) et ses groupes départementaux. s'efforce de préserver l'esprit et les techniques inventées par son fondateur.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    myro
    Lundi 22 Novembre 2010 à 17:30

    Juste pour signaler que la couleur de police choisie ne permet pas une lecture aisée. Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :